fbpx

De quelles qualités les jeunes scientifiques ont-ils besoin pour réussir dans la pharma ?

Une conversation avec Maxence Bos, Ph.D.

À seulement 33 ans, Maxence Bos est un des plus jeunes scientifiques de NuChem Sciences à avoir atteint un poste scientifique sénior dans l’entreprise.

Né en France, il dirige maintenant une équipe de six personnes qui résolvent des problèmes de chimie complexes pour un large éventail de clients dans l’industrie pharmaceutique.

Maxence nous raconte que ce qui l’a aidé à faire progresser sa carrière est son désir de contribuer à la communauté scientifique et parle du rugby qui a façonné son approche collaborative en laboratoire.

Quel est votre parcours ? Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans la chimie ?

J’ai fait toutes mes études en France, jusqu’à mon doctorat à Reims. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai eu l’opportunité de déménager au Canada pour un contrat post-doctoral à l’Université de Montréal.

Au bout de deux ans, j’avais alors le choix : je pouvais rester à Montréal ou retourner en France. J’étais vraiment heureux ici, alors j’ai décidé de travailler avec NuChem Sciences, et maintenant cela fait quatre ans !

Comme beaucoup de gens qui déménagent ici, une fois arrivé à Montréal, je ne voulais plus partir. Ma famille en France me manque, mais il y a quelque chose ici qui fait du bien.

En particulier, j’ai senti que NuChem était le bon choix pour ma carrière. J’ai d’excellentes conversations avec les dirigeants ici qui me démontrent qu’ils ont confiance en moi en tant qu’employé. Quand je suis arrivé, il n’y avait que 13 employés chez NuChem. Maintenant, il y en a plus de 100.

NuChem m’a fourni un environnement pour grandir en tant que chimiste tout juste sorti du milieu universitaire. Aujourd’hui, je suis responsable de la chimie et je supervise une équipe de six personnes. Ce fut une expérience incroyable depuis le début.

Voyez-vous des différences entre les opportunités disponibles en France et celles de Montréal ?

Si vous êtes talentueux et passionné par ce que vous faites, je pense qu’il est plus facile de développer votre carrière ici. Je n’ai que 33 ans et j’ai maintenant un poste que je n’aurais peut-être jamais eu en France.

Si j’étais en France, on pourrait me demander d’avoir au moins 10 ans d’expérience avant même d’être considéré pour un poste à responsabilité – quelles que soient mes compétences ou mes capacités. Pour moi, être en Amérique du Nord offre une opportunité de progression incomparable dans ma carrière.

À quoi ressemble une journée type chez NuChem Sciences ?

Normalement, je passe environ la moitié de mon temps au laboratoire à faire de la chimie et à synthétiser des molécules. L’autre partie de mon travail consiste à coordonner les efforts de l’équipe afin de répondre au mieux aux attentes de notre client et effectuer le lien avec notre équipe de biologiste ainsi que des intervenants externes.

La collaboration avec d’autres scientifiques est-elle importante pour vous ?

Absolument! Chaque jour à NuChem est une véritable collaboration avec des scientifiques ayant de nombreux domaines d’expertise différents. Tout récemment, nous avons découvert un nouveau processus qui n’a pas été publié dans la littérature, nous pourrions donc le partager dans une publication conjointement avec nos partenaires.

Chez NuChem, nous contribuons aux objectifs de nos clients, mais nous contribuons également à la science. C’est ce que j’aime le plus – partager nos découvertes avec la communauté scientifique et faire progresser notre domaine.

Quelles sont vos plus grandes réalisations professionnelles jusqu’à présent ?

L’un de mes moments marquant de mon parcours à NuChem s’est produit lorsque l’on m’a demandé d’aider une équipe à débloquer une partie complexe mais essentielle du projet. J’ai suggéré une idée inédite qui a complètement libéré le potentiel du projet. C’était une idée qui s’est avérée réalisable et appropriée pour une mise à l’échelle. Maintenant, le client l’utilise pour produire ce médicament potentiel. J’ai rencontré le client un an plus tard et ils se souvenaient encore de moi !

En tant que CRO, les clients attendent de nous que nous trouvions des solutions rapides et efficaces et que nous fassions avancer les projets avec lesquels d’autres ont du mal. C’est pourquoi les clients veulent travailler avec nous.

Dans cette industrie, nous devons également être fiers des petites victoires quotidiennes. Chaque étape que nous franchissons peut avoir un impact important sur le projet, en particulier dans un environnement de travail aussi rapide. 

Lorsque vous cherchiez des emplois à Montréal, qu’est-ce qui vous a impressionné chez NuChem Sciences?

La première fois que j’ai rencontré l’équipe, je me suis senti apprécié. Tout le monde – des chimistes juniors aux cadres supérieurs – est venu voir ma première présentation. Ils se sont présentés, ils étaient intéressés par ce que je présentais et ils ont posé beaucoup de questions. Ce n’est pas le cas dans toutes les CRO. Les dirigeants d’autres entreprises ne se présentent à vous après une présentation. Chez NuChem, le directeur scientifique, Daniel Guay, a pris le temps de discuter avec moi. Il a vu mes compétences et savait que je serais un bon ajout à l’équipe – il savait que je ne remplirais pas simplement un espace dans le laboratoire! Il a également reconnu que je serais en mesure d’assumer de plus grandes responsabilités à l’avenir.

Cette ouverture d’esprit que je ressens chez Daniel et les autres dirigeants de NuChem est toujours aussi forte et ils continuent de me guider.

Dans d’autres contextes, je n’aurais peut-être pas eu l’opportunité d’évoluer ou d’assumer plus de responsabilités. Après mon entretien, on m’a dit que NuChem ne craindrait pas de promouvoir de jeunes scientifiques à des postes plus stimulants, à condition qu’ils soient compétents et fassent preuve d’une solide éthique de travail.

Et c’était vrai. J’ai atteint ce stade de ma carrière parce que NuChem m’a donné une chance et les conditions pour réussir dans mon travail.

Quelle valeur NuChem Sciences apporte-t-elle au client ?

Lorsque nous travaillons avec un client, nous faisons partie intégrale de son équipe. Ils nous respectent également en tant que collègues, pas seulement en tant que fournisseurs. Ils accordent une grande confiance à notre travail et aux retours que nous leur donnons.

En raison de notre excellente relation, les clients nous reviennent presque toujours avec de nouveaux projets et travaillent souvent avec la même équipe. Ils ont l’habitude de travailler avec nous et tout le monde se connaît.

En ce moment, certains clients demandent même quand la frontière canadienne sera de nouveau ouverte afin qu’ils puissent nous visiter en personne et aller dîner! C’est une vraie amitié.

À votre avis, quelle a été la découverte de médicaments la plus intéressante à ce jour ?

J’ai un profond respect pour des scientifiques comme Copernic, Louis Pasteur et Marie Curie, qui ont fait de grands pas en avant pour la science. Aujourd’hui, nous avons tellement de techniques et d’outils pour nous aider dans notre travail. C’est grâce à ces personnes qui ne travaillaient avec presque rien que les base de la science telle que nous la connaissons aujourd’hui a été crée.

Ces personnes ont souvent pris de grands risques pour faire avancer la science. Ils sont allés à l’encontre de la pensée acceptée de l’époque, ils ont été qualifiés d’hérétiques, mais ils ont finalement jeté les bases de la science que nous faisons aujourd’hui.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui envisage une carrière en chimie ?

Faites ce que vous aimez – quelque chose qui vous passionne vraiment.

Le domaine dans lequel je travaille est celui où vous ne comptez pas vos heures jusqu’à l’heure de fermeture. Vous le faites parce que vous l’aimez et que vous voulez contribuer à la science. 

Ne choisissez pas cette carrière uniquement pour l’argent. Ne le choisissez pas si vos parents vous y poussent. Faites-le parce que cela vous rend heureux !

L’importance du travail d’équipe, sur et en dehors du terrain

Joueur de rugby depuis 15 ans, Maxence attribue sa passion pour l’esprit d’équipe à ses débuts sur le terrain.

« Vous pouvez avoir des compétences et des capacités individuelles qui vous rendent bon dans un sport », dit-il. « Mais, sans l’équipe, vous n’êtes rien. Dans le rugby et dans la vie, il faut une équipe autour de soi. »

« Le rugby m’a également aidé à devenir courageux, persévérant et à ne jamais abandonner », ajoute-t-il. « Ces valeurs font également partie de mon travail quotidien chez NuChem, et elles me procurent un immense bonheur. »

Transformer les idées par la science

Société de recherche contractuelle dans la découverte de médicaments et en chimie des procédés.

NuChem Sciences Inc.

2350 Rue Cohen Suite 201
Saint-Laurent, Québec
Canada H4R 2N6
514 416 5659

©2022 NuChem Sciences. Tous Droits Réservés
English